20ème Forum Technique Photovoltaïque

Raccordement 2.0 au réseau d’un système photovoltaïque : onduleurs intelligents, comptage et monitoring, composants communicants, smart-grids, energy management systems et outils informatiques

Co-organisé par Métrol et Transénergie
Mardi 20 Novembre 2018 à Valpré (Lyon)

Parallèlement à l’effondrement du coût des modules, les systèmes PV font preuve d’un dynamisme remarquable en matière d’innovation technologique. D’une contrainte pour un réseau pensé et construit « top-down », ils deviennent une opportunité technique et un potentiel réel de contribution à la stabilité et à la qualité du système électrique. A grand renfort de numérique, ils s’adaptent à un système centralisé dont le langage n’a plus de secret pour eux. Smart-Grids et solaire photovoltaïque : union sacrée ou mariage de raison ? La filière PV avance désormais sur la voie de la réactivité et de la compétitivité. Tout en confortant ses atouts environnementaux, elle fait évoluer sa relation avec le gestionnaire de réseau, et montre qu’elle est aussi force d’innovation, notamment par l’approche système.

C’est dans ce contexte très riche que Métrol et Transénergie co-organisent leur 20ème Forum Technique Photovoltaïque et Mini-Salon sur le thème « Raccordement 2.0 au réseau électrique d’un système photovoltaïque » le Mardi 20 Novembre 2018 à Valpré, Lyon.

L’événement a pour objectif d’approfondir les aspects techniques relatifs au raccordement intelligent des installations PV sur le réseau, au contrôle des flux, à la stabilité et la qualité de l’énergie injectée, et aux impacts positifs du raccordement d’ouvrages de production solaire PV sur le système électrique.

Comme pour les 19 forums précédents, cette rencontre sera l’occasion d’échanger largement avec les acteurs concernés : ENEDIS, ADEME, CEA-INES, CNRS-LAAS et GT Micro-Réseaux, HESPUL, SER, ENERPLAN, GMPV-FFB, ZELYA, industriels, distributeurs, bureaux d’études, développeurs, installateurs, exploitants, etc. mais aussi bureaux de contrôle, assureurs, investisseurs et experts.

Le nombre de places étant limité, les inscriptions se feront par ordre d’arrivée des bulletins complets.